Ioulia Timochenko a entamé une grève de la faim

L’Allemagne s’inquiète du sort de Ioulia Timochenko et a une nouvelle fois proposé à l’Ukraine de soigner l’opposante à Berlin.
Ioulia Timochenko qui purge une peine de 7 ans affirme avoir subi des violences en prison. Elle a entamé vendredi une grève de la faim pour dénoncer dit-elle la « répression politique » dans le pays. Un coup de pub pour le gouvernement :
« Les possibilités de Timochenko de faire des relations publiques ont disparu souligne Inna Bohoslovska. Elle a disparu de la scène médiatique, il lui était donc nécessaire de trouver un moyen, une raison de revenir sur le devant de la scène. L’autre raison de sa grève de la faim, c’est que l’Ukraine est demain à l’agenda d’une session de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. »

L’opposition ukrainienne a bloqué ce mercredi les travaux du Parlement à Kiev. Elle exige que des députés, médecins de formation, puissent rendre visite à Ioulia Timochenko, déjà malade avant d’entamer sa grève.

Sunutube.com